Forum 6/7 | 2022

Forum 6/7 | 2022

Cerfs sika du Japon: Histoire d’une domestication involontaire

Freiner l’avancée de l’aulne vert avec des chèvres et des moutons de l’Engadine

Cerfs sika du Japon: Histoire d’une domestication involontaire

Philippe Veuve

En 1890, l’Empereur Meiji, Roi du Ciel et souverain du Grand Japon, décida d’envoyer une ambassade au président français Sadi Carnot. Il y adjoignit des messagers d’un genre particulier: un cerf et trois biches sika (cervus nippon). Les Français furent, semble-t-il, quelque peu pris de court: il n’y avait plus de place au Jardin des Plantes à Paris! Après quelques tribulations, l’ambassade cervidée fut relâchée dans le parc présidentiel de Marly, puis transférée à Rambouillet en 1898. Elle y fut oubliée. Certains de ses descendants profitèrent d’un orage pour se faire la malle. Ce sont, paraît-il, les ancêtres de tous les cerfs sika d’Europe.

Freiner l’avancée de l’aulne vert avec des chèvres et des moutons de l’Engadine

Caren Pauler / Daniel Mettler

L’aulne vert envahit de plus en plus de pâturages d’estivage, réduisant la biodiversité et la qualité du fourrage. Différents projets d’entretien des pâturages ainsi qu’une étude d’Agroscope et de l’EPFZ montrent qu’il est possible, à l’aide de chèvres et de moutons de races robustes, de stopper la propagation de cet arbuste. Outre les chèvres, les moutons de l’Engadine se montrent également friands d’aulne vert. Le présent article veut montrer comment en réussir la régulation avec les petits ruminants.

Téléchargement e-paper et articles spécialisés pour les abonnés