Forum 9 | 2021

Forum 9 | 2021

Pourquoi les moutons et les chèvres ne sont-ils pas tous bicornes?

Lorsque la brebis de boucherie est portante

Formation et réseautage – également en détention ovine et caprine

Pourquoi les moutons et les chèvres ne sont-ils pas tous bicornes?

Gesine Lühken / Cord Drögemüller

Sous la direction d’Aurélien Capitan, de l’Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement (INRAE), des généticiens des universités de Berne et de Genève, en collaboration avec l’EPFL à Lausanne et plusieurs autres groupes de chercheurs répartis sur quatre continents, ont étudié la formation des cornes et la diversité de celles-ci chez les petits ruminants. Les résultats, en particulier pour les moutons et les chèvres, sont récapitulés ci-après.

 

Lorsque la brebis de boucherie est portante

Danja Wiederkehr / Sarina von Allmen

Il n’est pas rare que des brebis soient abattues alors qu’elles sont portantes. La collaboration de l’ensemble de la branche est requise pour prévenir cette situation. Des mesures potentielles ont été élaborées et formulées dans le cadre d’un travail de bachelor.

 

Formation et réseautage – également en détention ovine et caprine

Marc Boessinger

La formation continue et le perfectionnement en Suisse comme à l’étranger est essentielle pour les conseillers. Cela vaut aussi dans le domaine de la garde de plus en plus spécialisée et professionnalisée de brebis laitières et de chèvres laitières. Afin de rester au fait des connaissances et de la pratique, des manifestations transfrontalières sont organisées à cet effet, facilitant également un précieux réseautage des conseillers spécialisés.