Forum 12 | 2020

Forum 12 | 2020

Rentabilité dans la garde de petits camélidés

Particularités génétiques chez les petits camélidés

Rentabilité dans la garde de petits camélidés

Pascal Hofmann / Marc Boessinger
Dans quel but garde-t-on les petits camélidés dans l’agriculture ? Pour le plaisir ou dans l’espoir de faire beaucoup d’argent? Dans le cadre de son travail de Bachelor, Pascal Hofmann, étudiant à l’EPFZ, a tenté de trouver une réponse à la question de savoir si la garde de lamas et d’alpagas était économiquement rentable.
 

Particularités génétiques chez les petits camélidés

Stéphanie Mali Jost / Cord Drögemüller / Patrik Zanolari
L’intérêt montré envers les alpagas et les lamas en-dehors d’Amérique du Sud est indubitable. Cependant, la diversité génétique restreinte qui en résulte soulève des questions quant à la santé et à d’autres caractéristiques d’ordre génétique, telles que la couleur du pelage. C’est fort de cette constatation qu’une enquête a été menée en Autriche, en Allemagne et en Suisse sur l’apparition d’anomalies congénitales et sur certaines caractéristiques d’intérêt pour la sélection comme la couleur ou les motifs du pelage chez les petits camélidés. On s’est en outre intéressé à l’utilisation de ces animaux, à la taille des troupeaux de mêmes qu’aux races.